UA-35970997-1

Your browser (Internet Explorer 7 or lower) is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this and other websites. Learn how to update your browser.

X

Navigation / Recherche

Le soleil et la santé

La lumière du soleil nous met de bonne humeur. Elle nous rend plus énergiques, plus euphoriques en agissant sur une glande du cerveau, l’épiphyse. L’épiphyse régule la synthèse d’une hormone, la mélatonine. Cette hormone intervient sur notre rythme biologique et sur notre moral. Une exposition régulière au soleil pourrait donc prévenir les dépressions ou troubles affectifs saisonniers (principalement entre novembre et février).

Les rayons ultra-violets de la lumière permettent la synthèse de la vitamine D. La vitamine D donne des os plus solides et diminue le risque de fractures notamment pour les personnes âgées (hanches et vertèbres). Elle aide à prévenir l’ostéoporose. Elle diminuerait aussi les risques de maladies cardio-vasculaires, d’hypertension artérielle, de diabète et d’obésité.

La lumière du soleil stimule aussi la libido en augmentant les niveaux de l’hormone testostérone. En effet, on a démontré que la vitamine D, dont la production est stimulée par une exposition aux rayons solaires, contribue à une production saine de la testostérone.

L’exposition au soleil stimule aussi la production des endorphines par des glandes du cerveau (hypophyse et hypothalamus). Les endorphines sont des hormones du plaisir qui procurent une sensation de bien-être, comme une drogue. Elles ont aussi des vertus analgésiques (anti-douleur), comme la morphine.

Donc, sortez dehors un peu chaque jour! Pour vous sentir mieux. Parce que nous avons tous besoin de l’énergie du soleil.

Résolutions 2013

La résolution du gros bon sens!

Résolution ou révolution? Bon nombre d’entre nous entament la nouvelle année avec la tête remplie de bonnes résolutions, parfois tellement grandes qu’elles en deviennent des révolutions inachevées en peu de temps. Toutes les idées sont bonnes, aussi longtemps qu’elles soient réalisables. Allons-y par étape! En savoir plus

Sommeil réparateur

L’insomnie affecte près de 15% de la population canadienne. Mais c’est une personne sur deux qui déplore perdre le sommeil de manière légère à grave.

Les troubles du sommeil sont cause d’irritabilité, d’absences au travail ou à l’école, d’accidents, d’une consommation récurrente d’alcool, de cannabis et de médicaments dont les somnifères. En savoir plus